Revue Histoire et Patrimoine du Bressuirais N°73

Revue Histoire et Patrimoine du Bressuirais, N°73, année 2015.

Soigner pendant la guerre. Les hôpitaux militaires à Bressuire, 1914-1918, Loïc Baufreton

La famille Aubry pendant la Grande Guerre, Roger Grassin,

L’Allégorie de la musique, Jérôme Levitsky

En 2015, pour la deuxième année consécutive, les actions de Comité bressuirais de pilotage des commémorations des Cent ans de la Grande Guerre ont reçu le label Centenaire. Pour sa part, Histoire et Patrimoine du Bressuirais a déjà publié deux revues entièrement consacrées à la guerre ; le N°71 présentait Bressuire et Friedberg en 1914, le N°72 plongeait les lecteurs dans le quotidien d’un poilu de Boismé et de sa famille.

Ce numéro s’inscrit dans la continuité des précédents, offrant de nouveaux regards sur la guerre dans le Bressuirais. Le premier article de la revue s’intéresse aux hôpitaux militaires ouverts à Bressuire et dans ses environs pendant toute la durée du conflit. Loïc Baufreton a rassemblé une documentation et un ensemble iconographique impressionnants qui lui ont permis de reconstituer ce pan, quasi oublié aujourd’hui, de l’histoire de notre petite ville. Dans l’urgence, conséquence de la violence des premiers combats en août-septembre 1914, les trois établissements scolaires de Bressuire sont réquisitionnés pour être transformés en hôpitaux qui vont recevoir des milliers de blessés. L’auteur met en évidence l’organisation « toujours remarquable » de ces structures hospitalières, insistant sur la mobilisation de toutes les bonnes volontés, institutionnelles et privées, notamment féminines, présentant leur fonctionnement au quotidien, sans occulter les problèmes et conflits qui ont émaillé leur courte histoire.

Roger Grassin, quant à lui, s’est intéressé à la famille Aubry, dont chacun des membres va connaître un destin particulier pendant la Première Guerre mondiale. Qui, aujourd’hui à Bressuire, empruntant le boulevard qui porte son nom, sait que le colonel Aubry fut l’un des tous premiers bressuirais mort au champ d’honneur en 1914 ? C’est en faisant des recherches sur le personnage que l’auteur a découvert que sa femme et sa fille furent retenues prisonnières en Allemagne. Parcours singuliers, mais qui ne peuvent se comprendre qu’au travers des destinées globales des peuples de ce début du vingtième siècle.

Quittant le terrain de la Première Guerre mondiale, c’est à un tout autre travail que s’est livré Jérôme Levitsky, responsable des musées de l’Agglomération du Bocage bressuirais. De questionnements en recherches scientifiques, il nous fait découvrir toutes les étapes qui ont permis de mieux identifier une belle « Allégorie de la Musique », propriété de la Ville de Bressuire et qui ont précédé et accompagné sa restauration, lui redonnant lustre et éclat perdus depuis de nombreuses décennies.